Les méthodes pour résilier une assurance hors date d'échéance

Mise à jour le 02/09/2020 - Par Camille Gayral

Sommaire

1. Qu’est-ce qu’une résiliation à l’échéance annuelle ? 2. Comment rompre un contrat d’assurance avec la loi Hamon ? 3. Comment mettre fin à une assurance avant un an ? 4. La lettre de résiliation hors échéance d'une assurance 5. La résiliation hors échéance d’une assurance en 4 questions
 

Lorsque vous souscrivez une assurance, vous devez normalement attendre la date d’échéance pour y mettre fin. Il existe néanmoins d’autres méthodes de résiliation moins contraignantes. Nos experts vous expliquent quelles sont ces alternatives pour rompre votre contrat, dans quels cas vous pouvez les utiliser et comment adapter sa lettre de résiliation en conséquence.

Les méthodes pour résilier une assurance hors date d'échéance

 

1. Qu’est-ce qu’une résiliation à l’échéance annuelle ?  

Une assurance est renouvelée automatiquement chaque année. On parle alors d’échéance annuelle. En temps normal, vous devez attendre cette reconduction de contrat pour le résilier.

Pour ne pas oublier cette date anniversaire, la loi Chatel oblige votre assureur à vous envoyer un avis d’échéance. Ce document vous rappelle la date limite pour entreprendre vos démarches de résiliation.

Vous disposez ensuite d’un préavis de 2 mois pour arrêter votre assurance.

Il est toutefois possible d’utiliser d’autres méthodes pour stopper votre contrat. Mais celles-ci ne sont pas forcément valables pour toutes les assurances et dépendent de votre situation.

 

2. Comment rompre un contrat d’assurance avec la loi Hamon ?  

Avec la loi Hamon, vous pouvez arrêter certaines assurances à tout moment après un an. Désormais, vous n’êtes plus obligé de rompre votre contrat le jour même de son échéance. Aucun frais ni justificatif ne vous sera demandé. La seule condition est de respecter un préavis d’un mois.

Cette résiliation plus flexible ne concerne que les assurances suivantes :

 
 

3. Comment mettre fin à une assurance avant un an ?  

Si votre assurance n’est pas concernée par la loi Hamon ou que vous souhaitez mettre un terme à votre contrat avant un an, d’autres solutions sont possibles dans certains cas.

  Comment utiliser son droit de rétractation pour résilier son assurance hors échéance ?

Si vous venez de souscrire votre assurance, vous pouvez faire appel au droit de rétractation. Cette méthode n’est valable que si vous avez signé votre contrat lors d’un démarchage ou en ligne. Vous pourrez alors disposer d’un délai de renonciation de 14 jours pour envoyer votre lettre de résiliation.

 

  Comment invoquer un motif légitime pour résilier son contrat d’assurance avant un an ?

Certaines situations particulières, appelées motifs légitimes peuvent vous permettre d’arrêter votre assurance avant un an. Il s’agit de changements de vie ou d’événements imprévisibles, liés à l’assuré ou à une action de l’assureur. Voici la liste de ces cas de force majeure :

  • En cas de décès de l’assuré
  • En cas de changement de situation ou de régime marital
  • En cas de changement professionnel (cessation définitive d’activité, licenciement, rupture conventionnelle, départ à la retraite)
  • En cas de déménagement
  • En cas d’augmentation du tarif par l’assureur
  • En cas de vente du bien assuré (auto, logement)
  • En cas de disparition du risque
  • En cas de surendettement

Si vous êtes dans l’une de ces situations, vous devrez informer votre compagnie d’assurance dans les 3 mois suivant l’événement ou le changement de situation. Vous devrez ensuite joindre un justificatif à votre demande de résiliation.

 

4. Quelle lettre de résiliation envoyer pour arrêter une assurance hors date d’échéance ?  

Quel que soit le moment où vous mettez fin à votre contrat d'assurance, vous devez envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception.

Elle devra comprendre les éléments suivants :

  • Vos coordonnées et celles de votre assureur
  • Le motif de résiliation (Loi Hamon, droit de rétractation, motif légitime)
  • Votre numéro d’assuré
  • Un justificatif si vous invoquez un motif légitime

Si vous manquez de temps pour rédiger ou poster votre courrier, vous pouvez utiliser notre service d’envoi de lettres de résiliation en recommandé.

Il vous suffit de choisir un modèle de lettre, de renseigner le nom de votre assurance et le motif de résiliation. Le contenu du courrier et l’adresse du destinataire s’affichent automatiquement. Vous pouvez ensuite expédier votre lettre depuis chez vous. Elle sera prise en charge par la Poste et remise à votre assurance.

 

5. La résiliation hors échéance d’une assurance en 4 questions  

  Quelles sont les assurances soumises à la loi Hamon ?

Les assurances concernées par la loi Hamon sont les contrats d’auto-moto, habitation ou emprunteur. Vous disposez alors d’un préavis d’un mois pour faire votre demande de résiliation.

 

  Combien de temps dure le délai de rétractation ?

Lorsque vous souscrivez une assurance, vous bénéficiez d’un délai de renonciation de 14 jours. Ce type de résiliation n’est possible que si vous avez signé votre contrat lors d’un démarchage ou en ligne.

 

  Quand doit-on avertir son assurance pour invoquer un motif légitime ?

Si vous disposez d’un motif légitime, vous pourrez résilier votre assurance avant un an. Vous devrez alors avertir votre assureur dans les 3 mois suivant l’événement ou le changement de situation.

 

  Quelle courrier de résiliation envoyer avec un motif légitime ?

Si vous souhaitez mettre fin à votre assurance avant un an avec un motif légitime, vous devrez joindre un justificatif de ce cas particulier à votre lettre de résiliation.

 
Modèles de lettres de résiliation d'assurance

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites ou de vous proposer des services, offres ou publicités, y compris de partenaires. J'accepte En savoir plus