Cumuls d'assurance : couverture optimisée, budget maîtrisé !

Mise à jour le 21/03/2019 - Par Gilles Garidel

Sommaire

Est-il utile d'être assuré en double ? Débusquer les doublons de garantie Comment résilier vos assurances inutiles ?

Vous ne vous y retrouvez plus dans les risques couverts par vos assurances ? Parce qu'il est souvent inutile d'avoir des garanties en double, ce guide va vous permettre de vérifier si vous avez plusieurs contrats qui couvrent les mêmes accidents ou sinistres. Assurance scolaire, assistance voyage, protection juridique, moyens de paiement : nous allons voir comment résilier ces assurances que vous payez et qui ne vous servent à rien.

Cumuls d'assurance : couverture optimisée, budget maîtrisé !
 

  Biens et responsabilité : pourquoi être assuré en double ne sert à rien  

Que vous assuriez un objet ou une responsabilité, gardez à l’esprit que le remboursement de votre préjudice repose sur un principe indemnitaire. En d’autres termes : vous ne pourrez pas percevoir plus que le coût total de l’objet ou du dommage causé.

Assurance auto, habitation, garantie accidents de la vie (GAV)… Inutile, dans ces domaines, d’être assuré plusieurs fois contre le même risque, vous ne serez pas mieux remboursé ! Faire jouer plusieurs assureurs pour indemniser un même préjudice est d’ailleurs considéré comme illégal.

Il en va autrement pour les complémentaires santé, que l’on peut cumuler pour améliorer l’indemnisation (toujours à hauteur du préjudice). Il est possible, en revanche, de souscrire plusieurs contrats assurant les personnes, comme les assurances-vie ou la prévoyance. Ces derniers sont en effet basés sur le versement de sommes forfaitaires, que vous pouvez tout à fait cumuler.

 

  Epluchez vos contrats pour trouver les doublons de garantie  

Pour traquer les assurances en double, première étape incontournable : étudier les conditions générales de vos polices d’assurance. Vous vérifierez ainsi les risques couverts dans le cadre des divers contrats que vous avez souscrits. Un travail qui peut s’avérer fastidieux mais payant, car il vous permettra d’identifier les contrats qu’il vous est possible de résilier. Pour vous simplifier la tâche, nous avons décidé de défricher le terrain en répertoriant les polices propices aux doublons.

  La multi-risques habitation (MRH)

Ce type de police est proposé par la plupart des compagnies comme AXA, MAAF, MACIF ou mêmes des bancassureurs (Crédit Mutuel, Crédit Agricole Assurances, BNP Paribas Cardif…). Des contrats qui incluent très souvent la responsabilité civile ou encore l’assurance scolaire. Inutile, alors, d’en prendre une à part, sauf si vous souhaitez une garantie individuelle accident, qui n’est pas toujours comprise.

Pensez-y également : certains contrats multirisques habitation prévoient une « garantie villégiature », qui vous évitera de prendre une assurance supplémentaire sur votre location saisonnière pour vos vacances si le propriétaire vous le demande. Ou encore une garantie protection juridique, qu'il peut alors être inutile de souscrire en plus si celle dont vous disposez présente une couverture suffisante.

Autre couverture souvent comprise dans les polices MRH : l’assurance des biens d’équipement (smartphones, ordinateurs, électroménager). Des dispositions qui peuvent vous éviter de souscrire des extensions de garantie inutiles pour ces produits (également appelées assurances affinitaires).

Résilier une assurance habitation

Assurances affinitaires : 14 jours pour résilier

Vous avez souscrit une assurance ou une extension de garantie lors de l’achat d’un bien (téléphone, machine à laver) ou d’un service (voyage, spectacle…),. Puis vous constatez qu’un autre de vos contrats couvrait déjà ce type de risque ? La loi Consommation du 12 mars 2014 vous octroie un délai de 14 jours pour vous rétracter : il vous suffit d’envoyer à l’assureur concerné un courrier de résiliation en lettre recommandée avec accusé de réception !

Résilier une assurance affinitaire

  La carte de paiement

Carte Bleue, Carte Visa, Mastercard… Ces moyens de règlement incluent fréquemment de nombreuses garanties couvrant des risques particuliers. Comme pour les multi-risques habitation, elles peuvent faire doublon avec les extensions de garantie sur les biens d’équipement.

Ces cartes sont également très complètes dans le domaine de l’assurance voyages : assistance et rapatriement, hospitalisation, dommages corporels ou matériels, frais d’hébergement ou de retour, vol, aide juridique, annulation de vacances, retards d’avions ou de train, bagages perdus, assurance ski, secours en montagne… Des prestations fréquemment incluses dans les cartes haut de gamme type Gold ou Platinum. Vérifiez bien vos garanties avant de partir afin de ne pas vous assurer en double !

  L’assurance auto

Il n'est pas rare que celle-ci propose une garantie facultative d’assistance à 0 km du domicile en cas de panne. Qui ne vous servira à rien si vous venez d’acheter un véhicule : le constructeur vous propose la même prestation durant toute la période de garantie de votre voiture neuve. Certains contrats peuvent également couvrir les dommages corporels survenus au volant d’un véhicule de location : pas la peine, dans ce cas, de prendre l’assurance que vous propose le loueur !

Sachez en outre que, dans le cas d’un sinistre sur votre véhicule de location, certaines assurances auto, habitation, ou carte bancaire prévoient aussi la garantie rachat de franchise proposée par certains loueurs.

Résilier une assurance auto

 

  Résilier les assurances en double  

Vous avez une assurance inutile ou en double ? Il ne vous reste plus qu’à résilier. Deux procédures existent en fonction du type de contrat :

  • Assurances habitation, auto, moto et assurances affinitaires (extensions de garanties) : la loi Consommation (ou loi Hamon) du 17 mars 2014 permet de résilier votre contrat à tout moment au bout d’un an. Vous devrez alors signifier votre décision à votre assureur par lettre recommandée avec accusé de réception !
  • Autres assurances : les contrats ne relevant pas des catégories ci-dessus, comme les assurance scolaires par exemple, sont conclus pour une période d’un an, renouvelable à l’échéance. Pour les résilier, vous devez respecter un délai de préavis, et donc transmettre votre courrier de résiliation avant le début de cette période, qui court en général sur un ou deux mois avant la date anniversaire du contrat. Sachez toutefois que votre assureur est tenu de vous informer de la date limite jusqu’à laquelle vous pouvez résilier, faute de quoi vous pourrez mettre fin à votre contrat à tout moment.

Veillez bien à ne mettre fin qu’aux contrats superflus : si deux assurances auto ou habitation sont inutiles, il est obligatoire d’en avoir au moins une. D’autre part, avant de résilier une option qui vous semble facultative, vérifier bien les garanties qu’elle apporte. Celles-ci valent peut-être la peine de cotiser une petite somme chaque mois. De même, si vous avez le choix entre deux options, efforcez-vous de conserver celle qui propose la meilleure couverture. Economiser sur son portefeuille d’assurances, c’est bien, mais rester bien assuré, c’est mieux !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites ou de vous proposer des services, offres ou publicités, y compris de partenaires. J'accepte En savoir plus