Quand peut-on résilier un forfait mobile ?


Ecrit par Gilles Garidel


quand peut-on résilier un forfait mobile abvec ou sans smartphone ?Vous avez trouvé moins cher ? La couverture 4G n’est pas bonne ? Vous manquez de data internet ? Toutes les raisons sont bonnes pour résilier un forfait mobile. Mais quand peut-on le faire, et combien cela coûte-t-il en frais de résiliation ? Calculez et choisissez le bon moment pour arrêter votre forfait.


Quand résilier un forfait sans engagement ?

Un forfait mobile sans engagement peut être résilié à tout moment. Il n’y a pas vraiment de préavis : Vous demandez la résiliation à l’opérateur, et il dispose de 10 jours pour couper le service. Si vous demandez la portabilité à votre nouvel opérateur, c’est encore plus simple, car il se chargera de la résiliation du forfait mobile pour vous.


Quand résilier un forfait mobile avec engagement ?

Le choix d’un forfait mobile avec engagement de 12 mois permet d’obtenir de meilleures conditions financières de la part de l’opérateur. Celles-ci sont valables soit sous la forme d’un tarif réduit permanent, soit sous celle d’une remise pendant la première année.


Les forfaits mobiles avec engagement de 24 mois sont liés à l’achat d’un smartphone. L’engagement de 24 mois vous permet d’acheter le mobile en payant à crédit, avec un premier versement qui peut être réduit.

Dans les deux cas, vous devez attendre la fin de la période d’engagement pour pouvoir résilier sans frais. Si vous aviez acheté un mobile avec le forfait, il est payé à la fin de l’engagement de 24 mois, et vous ne devez plus rien.


La résiliation d’un forfait avec location du mobile

Certains opérateurs proposent de louer le mobile, sur une période pouvant aller jusqu’à 24 mois. Le forfait mobile est quant à lui sans engagement. Les deux offres sont liées, car si vous résiliez le forfait mobile, vous ne payerez pas de frais de résiliation, mais le prix de la location augmentera.

Vous pouvez résilier la location du mobile et garder le forfait, ou l’inverse, en respectant les CGV de l’opérateur. Attention, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une location, et que lorsque vous la résiliez, vous devez restituer le mobile. Il ne vous appartient jamais.


Combien coûte la résiliation d’un forfait mobile ?

En cas de résiliation avant le terme de la période d’engagement, vous devez payer des frais :

  • > Toutes les mensualités restant jusqu’à la fin du 12e mois.
  • > Si l’engagement est de 24 mois, il faudra ajouter un quart des mensualités restant entre le 12e et le 24e mois.

Tous les opérateurs ont dans leurs conditions générales des motifs légitimes de résiliation. Ils permettent d’être exonéré de frais de résiliation. Vous trouverez les motifs légitimes de chaque opérateur dans les guides consacré à la résiliation des forfaits mobiles.


Comment résilier le forfait mobile ?

Si vous résiliez un opérateur pour prendre un forfait mobile chez un concurrent, vous pouvez utiliser la portabilité. Elle vous permet de conserver votre numéro d’appel. Pour cela, appelez le 3179 depuis votre portable, et communiquez le RIO (Relevé d’Identité Opérateur) au nouvel opérateur. Il se chargera de récupérer le numéro et de résilier votre contrat.

Si vous ne souhaitez pas souscrire un nouveau contrat, ou si vous demandez une résiliation sans frais, envoyez une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception, en joignant éventuellement un justificatif de motif légitime. Le service sera coupé et le contrat supprimé dans les 10 jours suivant sa réception.

Les guides de résiliation par marque